Augmenter la taille d’un raid5 ou raid6

Avec du raid logiciel sous Linux, il est facile d’augmenter la taille d’un raid en rajoutant un disque.

Pour faire un premier test, j’ai fait une machine virtuelle.

C’est une version serveur 64 bits d’Ubuntu que j’ai choisi, avec un disque de 2Go pour le système  et 10 disques de 100Mo pour les raids.

Les raids … ? Pourquoi les raids ? Cela me permet de faire la manipulation avec ou sans LVM, 5 disques pour un raid6 sans lvm et 5 disques pour un raid6 avec LVM. Le tout avec XFS.

Voici mes devices :

sda -> système.

sdb + sdc + sdd + sde -> raid6 ( /dev/md0 ) -> xfs ( /raidxfs )

sdf est en attente.

sdg + sdh + sdi + sdj -> raid6 ( /dev/md1 ) -> lvm ( vg : raid ; lv : lvm ; /dev/mapper/raid-lvm ) -> xfs (/raidlvm)

sdk est en attente.

J’ai copier 3 fichiers pour un total de 177Mo sur 196-198 (196 avec lvm, 198 sans lvm) pour vérifier l’état avant et après l’augmentation.

Ensuite, il faut suivre la procédure suivante :

  1. Formatage des nouveaux disques en Linux Raid AutoDetect (FD) (cfdisk)
  2. On ajoute le nouveau disque au raid en tant que spare (mdadm –add /dev/md0 /dev/sdf1 ; mdadm –add /dev/md1 /dev/sdk1 )
  3. On augmente la taille du raid ( mdadm –grow /dev/md0 –raid-devices=5 ; mdadm –grow /dev/md1 –raid-devices=5 )
  4. Si lvm, on augmente les volumes ( pvresize /dev/md1 ; lvextend -l +100%FREE /dev/mapper/raid-lvm )
  5. On étant le système de fichier ( xfs_growfs /dev/md0 ; xfs_growfs /dev/mapper/raid-lvm )

Les fichiers était toujours OK après ces manipulation.

Après les tests, la pratique : pour un disque d’1T, il aura fallu 9H38. Ce temps dépend de la taille du disques dur mais aussi de la puissance de votre processeur qui recalculer la parité. Puis 4s pour le xfs_growfs de la partition qui passe ainsi de 2,8 à 3,7to.

Laisser un commentaire

*